chape ciment qui sonne creux

  1. BricoDeb
    (35) Ille-et-Vilaine
    bonjour,
    Sur ma terrasse extérieure, une chape ciment (3mx12m) a été effectuée par un maçon sur un dalle béton existante. La chape est fibrée avec de la fibre synthétique.
    Je me suis rendu compte après quelques semaines que ça sonne creux à certains endroits le long de la maison, mais surtout à un endroit sur environ 2 mètres carrés près de la pelouse où la chape n'est pas assez épaisse (2 ou 3 cm d'épaisseur).
    Cette chape a été réalisée il y a 6 mois (juin 2015), et n'a pas bougé, à part quelques micro-fissures (voir photos).
    Je me demande si le manque d'adhérence de la chape à la dalle (là ou ça sonne creux) pourrait poser problème dans quelques année.
    Avant de poser la carrelage au printemps prochain, pensez-vous qu'il faille tout casser et refaire, ou casser partiellement aux endroits qui posent problème, ou alors laisser tel quel et carreler dessus sans soucis ?
    merci pour vos conseils.
    cordialement.
     - ScreenShot001.jpg
     - ScreenShot005.jpg
     - ScreenShot008.jpg
     
    BricoDeb , 27 Novembre 2015
    #1
  2. Bonjour,

    Apparemment, au vu de vos photos et sauf erreur de ma part, votre chape vient en butée sur le mur de votre maison. Il semble d’ailleurs bien que sur la photo 2 la fissure démarre de ce point dur. La première des choses à faire serait de créer un joint de désolidarisation en sciant au droit des murs afin que la chape ne vienne plus en butée.

    Concernant les parties qui sonnent creux (se décollent), il faut les enlever en veillant à avoir des coupes bien tracées et bien délimitées et des surfaces franches.

    Quand la réparation aura été faite (il faudra prévoir des joints de fractionnement qu’il conviendra de respecter (c’est-à-dire de ne pas recouvrir de carrelage) car les deux parties (anciennes et nouvelles chape) seront soumises à des tensions différentes), vous pourrez envisager alors la pose de carrelage en extérieur qui répond à certaines exigences que vous retrouverez imagées ici http://www.weber.fr/pose-du-carrela...antiers/la-pose-de-carrelage-en-terrasse.html .

    Rappel de quelques conseils (dont certains s’appliquent lors de la création d’une terrasse) :

    - Dans une zone froide et humide, il est conseillé d’appliquer un mortier d’imperméabilisation afin d’éviter que le support ne se gorge d’eau. Le plan carrelé sèche ainsi plus vite et le mortier colle résiste mieux ainsi aux cycles de gel-dégel. Les remontées capillaires sont limitées et freinent ainsi l’apparition des traces blanches apparaissant sur le carrelage

    - Une pente de 1,5 % minimum orientée pour favoriser l’écoulement des eaux de ruissellement doit être réalisée. Cette forme de pente peut être faite à l’aide d’un mortier de chape à recouvrement rapide.

    - Les carreaux devront être adaptés à un usage extérieur : insensibles au gel, antidérapant. Le mortier colle, tout comme le mortier de jointoiement doivent être choisis pour leur propriétés spécifiques pour une pose en extérieure. Un double encollage doit être fait : mortier colle sur le support ainsi que sur l’envers des carreaux. Les carreaux seront battus au maillet et en tous cas fortement pressés afin de favoriser le transfert de la colle et chasser l’air. On peut tester le bon transfert du mortier colle en soulevant un carreau et en vérifiant ainsi son bon collage. Il est possible d’utiliser des croisillons à noyer ou à enlever pour avoir une pose régulière.

    - Avant le jointoiement et si besoin, l’espace entre les carreaux sera dégagé pour enlever les remontées éventuelles d’excédent de mortier colle afin d’avoir une épaisseur régulière et continue pour appliquer le mortier de jointoiement. Cela évite les différences de teinte notamment. Les joints seront remplis de la meilleure façon possible : une passe en diagonale évite de les creuser tant au remplissage qu’au nettoyage, nettoyage qui devra se faire à l’aide d’une éponge très fréquemment nettoyée.

    - N’oubliez pas également pour le carrelage le joint périphérique de désolidarisation au droit (pied) des murs et en tout point dur (poteau par exemple)
     
    Gilles Weber , 4 Décembre 2015
    #2
  3. BricoDeb
    (35) Ille-et-Vilaine
    bonjour,
    merci G. Weber pour votre réponse.
    Je vais en effet suivre votre conseil et demander au maçon de refaire au moins la partie qui manque d'adhérence. Le mortier qu'il a utilisé n'est pas hydrofuge, donc à moins qu'il refasse tout, sinon je n'ai pas d'autre choix que de laisser tel quel. D'autre part, le carreleur va poser une natte de désolidarisation, ce qui devrait limiter les problèmes de remontée d'humidité vers la colle dont vous parliez, êtes vous d'accord avec cela ?
     
    BricoDeb , 4 Décembre 2015
    #3
  4. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Vu l'état de la chape en quelques mois il faudrait à mon avis tout refaire, sinon dans quelques années vous allez avoir le carrelage qui se décollera et vous passerez votre temps à changer les carreaux cassés.

    Pour éviter de trop être dépendant de l'état de la chape vous pouvez passer par une nappe ditra.
    http://www.schluter-systems.fr/
     
    gchaud , 5 Décembre 2015
    #4
  5. BricoDeb
    (35) Ille-et-Vilaine
    J'ai pris contact avec le maçon qui est d'accord pour tout refaire après avoir constaté sur place le problème d'adhérence.
    Je lui ai demandé d'utiliser cette fois-ci du mortier hydrofuge, en plus d'être fibré. Pour le produit d'accroche, il utilise du SikaLatex.
    J'espère que cette fois-ci la chape adhérera mieux, je veillerai à ce qu'elle soit au minimum de 4 cm d'épaisseur en bout de pente (près de la pelouse).

    merci pour vos conseils.
     
    BricoDeb , 5 Décembre 2015
    #5
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Ciment Sur Chape

Maconnerie, Chape 23 Mars 2011

Reboucher trou dans chape tradi

Maconnerie, Chape 9 Novembre 2016

Chape pour carrelage sur lambourdes

Maconnerie, Chape 5 Août 2016

REFECTION CHAPE / DALLE INTERIEURE

Maconnerie, Chape 18 Juillet 2016

CHAPE QUI SONNE CREUX

Maconnerie, Chape 16 Juillet 2016