|CAS PARTICULIER] Etage // calcule portance plancher

  1. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    Bonjour !

    Ca y est je suis inscrit sur ce forum !

    je rénove une maison depuis bientôt 1 ans et demi, venu chercher plusieurs conseil sur ce site sans jamais posé de questions, eh bien voila ce jour et arrivé ! car malgré pas mal d'avis et surtout beaucoup d'incertitude je me doit de venir demander à un plus grand nombre de bricoleurs et pro ( si jamais il y en a !)

    alors voila mon souci..

    (je ne sais pas si je suis dans la bonne rubrique (gros oeuvre ou construction...)

    j'ai une piece de 36m2 ( 6mx6m) sur la quel il y a un étage donc je doit ajuster la planéité... car j'ai l'impression, non pas que la poutre (voir schema) a travailler, mais que les chevrons ont été mis plus haut d'un coté que de l'autre...

    donc je ne sais pas comment remettre droit ce plancher dans le but de mettre du stratifié

    j'ai vu sur ce forum

    -reagreage beton ---> pas confiance et pas envie que ça fissure dans le temps !

    -chape sèche avec fermacell ou placoforme ou ? ---> OK mais ça a un coût !

    -tasseaux et osb par dessus --> mise en place ?


    contrainte = je ne peut pas retiré le plancher ni pas le dessous ( déjà habité), ni par le dessus (déjà cloisonner etc...)

    donc je me retrouve avec une pièce de 3,6m sur 4 avec un déniveler de 6cm

    et une pièce de 6m sur 4 avec quelques defaults de planéité entre 1 et 2cm

    tout ceci sans savoir réellement quel poids je peut me permettre de rajouter...

    [​IMG]

    la poutre central a été faite "maison" par l'ancien propriétaire (son métier apparemment)
    ça ressemble un peu a la tour eiffel ^^

    je ne sais pas si ce sujet est assez claire n’hésiter pas a me le dire :-)
    voila ce que je peut faire, si vous avez des questions.

    merci
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Janvier 2014
    slider.17 , 24 Janvier 2014
    #1
  2. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonsoir slider.17

    Pour info, la poutrelle métallique d'une portée de 6.00 m section 30 x 35 cm de haut, cela pourrait être une HEA 350 qui en appuis libres, peut reprendre une charge uniformément répartie de 29.568 kg.

    Pour les solives, il faudrait préciser si 100 mm est la base et 150 mm la hauteur et de quel essence de bois sont elles. Je pense qu'avec un espacement d'axe en axe il va y avoir un souci.
     
    fradeco , 24 Janvier 2014
    #2
  3. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    je vient de regarder sur internet,ce n'est pas une poutre pleine c'est bien comme sur le dessin que j'ai essayer de faire.

    les solives sont environs tout les 60cm axe en axe ensuite la hauteur est entre 15 et 17cm et la largeur entre 10 et 12 cm pas facile a voir avec le placo sur le plafond !

    voici a quoi ressemble ma poutre (schema 1)

    http://www.google.fr/imgres?start=167&client=ubuntu&channel=fs&biw=1252&bih=579&tbm=isch&tbnid=kJofeJWWjsqVvM%3A&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.google.com%2Fpatents%2FEP0530114A1%3Fcl%3Dfr&docid=ytHRfSyG6r7clM&imgurl=http%3A%2F%2Fpatentimages.storage.googleapis.com%2FEP0530114A1%2Fimgf0001.png&w=2064&h=2686&ei=tg3jUrTnC6HL0QWvy4HYDQ&zoom=1&iact=rc&dur=3475&page=9&ndsp=17&ved=0CO8BEK0DME44ZA
     
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #3
  4. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    Je vais essayer de reprendre les mesures exacte ce tentot.

    Pour ce qui est de l'essence du bois je suis incapable de vous le dire ne m'y connaissant pas du tout..
     
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #4
  5. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour slider.17

    J'ai vu votre croquis de poutre. C'est rare de voir ce genre de chose. Si elle est apparente vous en faites une photo pour la poster dans le musée des horreurs.

    Ceci n'engage que moi, mais ce genre de chose c'est de la folie pure.

    Je suis désolé, mais perso je ne m'aventurai pas plus loin dans cette discussion, c'est trop dangereux. Ce genre de poutre ne convient pas pour un ouvrage qui doit durer dans le temps. En fait, il s'agit d'éléments de portiques d'échafaudages assembler :( ;(

    Le meilleur conseil qu'on peut vous donner c'est de faire appel à un Ingénieur en stabilité.
     
    fradeco , 25 Janvier 2014
    #5
  6. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    cette maison a deja 40ans avec cette poutre, et il y avait un aménagement a cette etage.

    je vais essayer de trouver des photos

    ce commentaire ne me rassure pas du tout, ca a pourtant l'aire stable ( il n'y a pas de boulon )

    faut vraiment que je trouve une photo !
     
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #6
  7. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Oui, tout ce que vous dites est vrai, mais pour moi je ne prendrais pas de risque de conseiller avec ce genre de poutre en treillis. Peut-être est-elle même en alu ?

    Le meilleur conseil que je puisse vous donner, mais cela n'engage que moi, c'est de faire voir cette construction par un Ing. Local qui pourra bien mieux vous donner la marche à suivre avec ce genre d'engin.
     
    fradeco , 25 Janvier 2014
    #7
  8. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    Je comprend.

    le souci c'est que n'ayant pas eu la possibilité de faire les travaux a l"etage dès le depart je n'est pu voir le default de planeité. mais encore une fois c'est plus par rapport a la position des chevrons/solive qui ont été mis par rapport au sol du rez de chaussée qui lui meme n'été pas droit...


    voici une photo de la bete ! non ce n'est pas de l'alu ca c'est sur :)

    [​IMG]

    [​IMG]
     
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #8
  9. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    (si les photos ne sont pas assez grandes n’hésitez pas. !
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Janvier 2014
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #9
  10. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Si je vois bien, il s'agirait d'une poutre treillis constituée de cornières et plats métalliques assemblés par soudures.

    Soyons clairs, je fais abstraction de cet élément.

    Pour les solives je pense qu'il pourrait s'agir d'un résineux qui correspondrait au classement C 24 à C 30. Alors voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves ce que l'on peut dire concernant ce solivage à savoir :
    Des solives de bois d'une qualité correspondant à E = 15.000 kg/mm²,
    d'une portée de 4.00 m d'une section moyenne de 110 x 160 mm espacées de 60 cm d'axe en axe, sont en mesure de reprendre une charge de 207 kg/m² pondérée, uniformément répartie comme suit :
    Charges permanentes : Parquet mélaminé flottant 8 mm = 5 kg/m² + Support OSB 22 mm (limite sur 60 cm) = 15 kg/m² + Poids propre des solives = 14 kg/m² + Isolation laine 10 cm = 5 kg/m² + Placo 12.5 mm = 18 kg/m², soit 57 kg/m².
    Charge d'exploitation : Charges mobiles 150 kg/m²

    Conclusion: Toutes charges permanentes supplémentaires que vous ajouterez sur cette structure, réduira évidemment la charge d'exploitation.

    Bonne réflexion ;-)
     
    fradeco , 25 Janvier 2014
    #10
  11. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    (sur les solives j'ai donc deja un parquet de 3cm )

    c'est sur celui ci que je doit reajuster la planeité du sol

    merci ! je vais voir avec un ingenieur et je reviendrais surement vers vous pour 2 ou 3 questions. ;)

    merci encore !
     
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #11
  12. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Si vous enlevez le parquet existant, vous mettez tout de niveau et vous replacer le parquet.
    Dans cette condition vous ne perdez pratiquement pas de charges d'exploitation :-'
     
    fradeco , 25 Janvier 2014
    #12
  13. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    Je ne penser pas enlever le vieux plancher mais fait une chape sèche type fermacell car comme je l'est dit plus haut tout est déjà cloisonner à l'étage aussi

    Quel est ce rajout de poid laine de verre + placo ?
     
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #13
  14. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Dans mon décompte de charges, j'ai pris en compte une isolation phonique qui représente 5 kg/m². Si cette isolation n'existe pas ces 5 kg peuvent être ajouter à la charge d'exploitation.
    Pour le placo, je suppose que les pièces du dessous ont un plafond en placo :(

    Vous avez pris la bonne décision, celle de prendre conseils auprès d'un Ingénieur.
     
    fradeco , 25 Janvier 2014
    #14
  15. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    C'est vrai je penser pour ce qui est dessus mais pas dessous

    Alors j'ai la mesure exacte des solive 55mm de largueur et 170 de hauteur et donc 3m de long.

    Pour la poutre métallique elle fait 40 de haut pour 22 de largeur !
     
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #15
  16. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Comme dit plus haut, la poutre treillis j'oublie.
    Pour les solives c'est mieux. Alors pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves,
    Des solives classe C 24 (résineux de qualité E = 12.000 kg/mm²) d'une portée de 3.00 m, d'une section de 55 x 170 mm espacées de 60 cm d'axe en axe, sont en mesure de reprendre une charge total pondérée uniformément répartie de 251 kg/m², dont de 200 kg/m² de charge d'exploitation. Ce qui me semble plus correcte.
    Pour votre rattrapage de niveau, si vous partez sur des tasseaux + panneaux OSB de 22 mm, cela représente une charge de 18 kg/m², qui viendront en déduction de la charge d'exploitation, ce qui est limite mais acceptable. :-'
     
    fradeco , 25 Janvier 2014
    #16
  17. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    Pour la poutre métallique seriez vous me dire quel poid porte elle dans ce cas la ? ( sans parler de résistance)
     
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #17
  18. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Si vous me donner la section des cornières, je pourrai vous donner le poids par ml du profil. Il vous restera à faire le total de ml de profil x par le poids/ml.
     
    fradeco , 25 Janvier 2014
    #18
  19. slider.17
    (17) Charente-Maritime
    Les cornière font 45mmx55mm

    Mais ce n'est pas le poid de la poutre que je voulais mais plus la force d'appui de l'étage sur la poutre...

    Rhhaa pas facile à expliquer quand on est pas du métier ^^

    les solives (ainsi que le plancher) appuyant sur la poutre exerce une force sur la poutre metalique, je ne sais pas si cette force peut etre exprimé en kg.

    Car si l’ingénieur me dit votre poutre peut supporter ...kg je serais en mesure de savoir quel poids rajouter sur mon plancher sans risque

    vous voyez ce que je veut dire ? -_-"
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Janvier 2014
    slider.17 , 25 Janvier 2014
    #19
  20. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Pour calculer les charges que reprend cette poutre :
    [​IMG]
    Il faut calculer les surfaces intéressées (A/2 x C)+(B/2 x C) x Charge uniformément répartie = charge total du plancher que supporte cette poutre.

    Mais aussi, si il y a un mur qui repose sur cette poutre ? Il faut calculer le poids de ce mur.
    Voir également si le plafond de l'étage repose également sur ce mur. Dans ce cas il faut également calculer ces charges. Ces charges se cumulent avec le poids du mur et ainsi de suite.
     
    fradeco , 25 Janvier 2014
    #20