Calcul de resistance (Terrasse sur élevée)

  1. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour

    L'huile moteur. Sur les poutres et solives.
    ça m'a été confirmé par le livreur.
    1 couche puis une 2ème 3 jours plus tard.
    J'ai déjà commencé et cela donne une couleur orangée car ce n'est pas de l'huile de vidange noirâtre. Celle-ci est neuve.

    A+
    R'
     
    roon , 16 Avril 2014
    #101
  2. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    J'aurais une question subsidiaire, mais non moins importante:
    - Comment voit-on la différence entre le "Pin" et le "Douglas" ?
    La menuiserie m'a conseillé de mettre du "Douglas" pour une meilleure tenue aux intempéries.
    C'est donc ce que j'ai acheté.

    Cependant, toutes les longueurs de bois livrées n'ont pas la même couleur.
    Certaines sont jaune clair, comme le Pin, et d'autre, un peu plus "rouge".
    D'ailleurs, en passant l'huile dessus, certaines deviennent orangée, tandis que d'autres restent jaune clair.
    Comme ce "jaune clair " me rappelle la couleur du bois de pallette en Pin, je me pose donc la question:
    - Comment différencier le "Douglas" du "Pin"
    Même si mon fournisseur ne m'a pas trompé( ce qui est probable, d'ailleurs), j'aimerais quand même savoir faire la différence.

    A+
    R'
     
    roon , 16 Avril 2014
    #102
  3. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Salut
    J'ai fini par avoir la réponse au sujet de la différence entre Pin Maritime et Douglas.
    Le Douglas a une teinte orangé vers le cœur et devient plus jaune clair dans l'aubier.
    On peut donc avoir les 2 couleurs mélangées dans une longueur de bois.
    Apparemment, dans mon tas de bois c'est que du Douglas.
    Maintenant on entend tout et son contraire quand à la qualité du bois entre Douglas et Pin normal...
    ...Alors, qui vivra verra.

    Voici une photo du tas de bois, poutres et solives, enduits d'une première couche d'huile moteur propre (Pas d'huile de vidange).

    Je repense à tous les conseils que vous m'avez donné, sans lesquels j'aurais jamais commencé ce chantier.
    Encore merci.

    A+
    R'
    [​IMG]
     
    roon , 17 Avril 2014
    #103
  4. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour roon,

    Pour la protection du bois je n'ai aucune idée, c'est pas mon truc. Perso je reste sur la technique du traitement d'imprégnation à chaud et saturation sous vide. (Cela porte un nom mais je ne me le rappelle plus)

    En ce qui concerne les différences entre le Pin blanc et le Douglas.
    Le Pin blanc de bonne qualité a un modules d'élasticité E= 11.000 N/mm² tandis que le Douglas a un module d'élasticité E=15.000 N/mm². Ce module d'élasticité permet des sections de bois moins importantes pour les mêmes contraintes. Dans les calculs et dans le doute on prend usuellement en compte un E = 12.000 N/mm². En conclusion, avec le Douglas vous êtes dans le bon.

    Bon travail ;-)
     
    fradeco , 17 Avril 2014
    #104
  5. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour.

    Merci pour vos encouragements

    A+
    R'
     
    roon , 18 Avril 2014
    #105
  6. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour

    Désolé pour le retard,
    Reseau Free en panne...
    J'ai fini l'ancrage des piliers que je dois faire le long du mur.
    Mais, de toute façon, je ne pourrai pas couler ces piliers à cause d'un léger contre-temps : demain, départ pour un petit séjour à l'hosto...
    Bref, au début je comptais mettre dans les trous horizontaux pour un ancrage chimique.
    Je ai acheté cette "résine", mais je trouve sont utilisation pas très pratique car je dois faire tous les trous d'avance et y mettre les ferrailles (ou les tire-fond) en une seule fois si je ne veux pas jeter la moitié du produit. C'est ce que me recommande le vendeur qui me dis que ce produit durcit assez vite. Mais faire tout dans la précipitation, c'est pas mon truc.
    Du coup j'ai utilisé une autre technique qui, peut-être est employée par ailleurs, j'en sais rien, en tout cas j'ai jamais vu faire ainsi.
    Comme il n'y a aucune raison que ça ne marche pas, voici comment j'ai procédé, pour ne pas utiliser le produit synthétique:
    • j'ai creusé un trou dans le mur, à 45° et du diamètre de la barre de ferraille torsadée,
    • j'ai enfoncé la ferraille à coup de masse,
    • j'ai soudé à 90° un bout de ferraille de même diamètre à l’extrémité de la barre. En voici une photo.
    [​IMG]

    Je pense que l'angle de 45° devrait aider la barre à résister au cisaillement et à l'arrachement.
    Le bout soudé à l’équerre est là pour que cette barre ancrée au mur puisse mieux tenir le pilier.
    Il y a 3 dispositifs le long du pilier, dans sa partie haute.

    ...
    Si tout va bien , je serai de retour lundi 28.

    A+
    R'
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Avril 2014
    roon , 23 Avril 2014
    #106
  7. bobmax52
    (52) Haute-Marne
    Bonsoir ROON

    l'ancrage est pas mal mais c'est dommage de ne pas sceller ton T à la résine

    dans l'agglo béton, il faut faire un trou propre du diamêtre du fer à béton

    tu envoi la résine dans le trou et tu enfonce le T, la cartouche vaut en gros 14€

    tu fais tous les trous et tu scelles tout d'un seul coup !!

    Maintenant le trou que tu a fait sur la photo est un peu gros !

    Un scellement à la résine est un gage au niveau solidité
    et facile d'utilisation.

    A+
     
    bobmax52 , 23 Avril 2014
    #107
  8. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour
    Oui, je reconnais que c'est un +.
    Sauf que financièrement ça tiens pas la route.
    si je n'utilise pas tout le tube, ce qui reste est fichu.
    Au final, ça ne fera pas 14euros mais beaucoup +
    Déjà que 14 euros c'est pas donné.
    Bon, ça c'est mon côté économiste. Je veux bien mettre des sous, mais il faut que ça soit justifié par l'impossibilité de faire autrement et que le matériel utilisé vaut vraiment le prix vendu.

    Je me prépare à partir, en espérant qu'à mon retour je sois autorisé à faire des travaux....ça c'est moins sûr.

    a+
    R'
     
    roon , 24 Avril 2014
    #108
  9. bobmax52
    (52) Haute-Marne
    ROON

    Si 14€ est un frein pour ton projet alors !!!

    Surtout si le trou est bien fait il en faut à peine de la résine !

    A+
     
    bobmax52 , 24 Avril 2014
    #109
  10. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour à tous.
    Dans l'ensemble tout va bien. Je reprendrai pelles et pioches dans pas longtemps.

    Ce n'est pas la hauteur des dépenses qui me pose problème, mais leurs utilisations.
    Je ne vois pas l'utilité de dépenser tant si on peut faire autrement moins cher, en mieux ou pareil.
    Je ne m'estime pas rapia. la Nature elle-même est économe. Par exemple, JAMAIS une bille ne tombera en zig-zag sous pretexte que ce n'est pas grave de ne dépenser qu'1/1000eme d'énergie en plus dans ses zig-zag. Non, elle tombera verticalement, en dépensant le moins d'énergie possible.
    Ce n'est ni par fainéantise, ni par avidité qu'elle fait ça.
    Dans le cas de cette colle synthétique, je n'ai pas envie de jeter la moitié du tube qui déjà coute assez cher, alors que l'autre solution est aussi efficace,...sans gaspiller.
    Ceci dit, je reconnais que si j'étais capable de réaliser tous les trous parfaitement et dans un temps qui correspond à l’utilisation de la colle synthétique, alors ce serait vraiment LA meilleure solution.
    A+
    R'
     
    roon , 27 Avril 2014
    #110
  11. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour Roon,

    J'espère que pour vous tout va bien.
    Ce doit être le cas si vous allez bientôt reprendre vos activités manuelles. :-'

    Pour le scellement de vos T métalliques, il existe également le mortier de scellement à prise rapide. Dans cette hypothèse de mise en oeuvre :
    1. Vous faite un trou de +/- 10 à 15 mm plus grand que la barre à sceller avec une inclinaison de 15° dans le sens opposé à la charge.
    2. Vous préparez la quantité de ciment nécessaire que pour effectuer le scellement. Cela se prépare comme du plâtre, et fait sa prise dans les mêmes conditions de séchage.
    3. Vous remplissez le trou jusqu'à refus.
    4. Vous introduisez votre barre de T.
    5. Vous égalisez le reflux.
    6. Vous attendez 5 bonnes min. que le ciment durcisse.
    7. Attention le ciment devient très chaud.

    Cela coûtera un petit sac de ciment de scellement (prêt à l'emploi) (5 kg)
    Peu ou pas de perte.
    Utilisable à votre meilleure convenance en petites quantités.
    Ce ciment se trouve dans toutes bonnes surfaces qui vent des matériaux pour bricoleurs.

    Bonne réflexion ;-)
     
    fradeco , 27 Avril 2014
    #111
  12. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour

    FRA' et Bob', merci pour vos conseils.
    Je vous tiens informé de la suite des travaux dès que cela aura avancé un peu plus.

    A+
    R'
     
    roon , 27 Avril 2014
    #112
  13. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour
    3 semaines ont passées.
    mon chantier semble ne pas avoir avancé. Pourtant je suis rincé de fatigue.
    Les poutres et solives ont reçu leurs couches de protection. Les 4 piliers sont faits. Le mur avec sa vitre est quasiment fini.
    Bientôt il va falloir hisser les poutres sur les piliers.
    J'aurais besoin d'un savoir faire concernant le crépi.
    Je ne suis pas maçon. Je n'arrive pas à faire comme les vrais maçons qui projettent le ciment de leur truelle sur le mur et ça tient. Moi, quand je fais ça, j'entends :
    - " Ssshpok....Flock ! "
    "Ssshpok" quand ça tape sur le mur et "Flock" quand ça tombe par terre !!!
    Naturellement le sol est bien crépi, mais pas le mur !:-(
    ça tient déjà pas sur le mur vertical, qu'est-ce que ça va être dans les parties genre plafond ?!!!:(
    Mais comment faut-il faire pour que ce fichu mortier tienne sur ce fichu mur ???

    A+
    R'
     
    roon , 17 Mai 2014
    #113
  14. bobmax52
    (52) Haute-Marne
    Bonsoir ROON

    Je crois que si tu n'as jamais fait de crépi il vaut mieux faire appel
    à quelqu'un d'expérimenté qui maitrise le sujet

    A+
     
    bobmax52 , 18 Mai 2014
    #114
  15. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Roon, bobmax, bonjour,

    A voir peut-être, un crépi à la tyrolienne. Simple comme tout, juste quelques essais de consistances de mélanges, distance tyrolienne/mur et reprises entre deux recharges de remplissages.

    Il faut bien évidement acheter la moulinette. La louer ????

    A+
    ppb
     
    pipabo , 19 Mai 2014
    #115
  16. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour
    Je vais voir le prix chez Casto...je m'attends au pire avec eux.
    j'ai su qu'on devait d'abord faire une première couche avec un mortier gras et liquide pour qu'il y ait de quoi agripper au mur quand on passe la 2ème couche de vrai crépi.

    Du crépi j'en ai déjà mis mais en "tout prêt", pas au mortier. Genre crépi intérieur/extérieur. Je vais mettre celui-là. ce sera moins compliqué que le crépi au mortier.
    Au final, le prix sera le même...entre le mortier fichu qui sera par terre et le prix supplémentaire du crépi prêt à l'emploi,.... :-)

    Je pense que cette semaine mes poutres seront en place.
    va falloir inventer un système de grue pour les hisser sur les piliers.
    Le palan c'est bien, mais quand y'a kek chose au-dessus pour les tenir....et là, au-dessus de 3 piliers sur 4, y'a que les nuages pour s'accrocher.

    a+
    R'
     
    roon , 19 Mai 2014
    #116
  17. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Un système de grue ???

    Faites un petit croquis, qui sait, peut-être une idée.

    Sur chantier, il n'y a pas toujours d'engins de levage.

    Il devrait y avoir des pro sur ce forum.

    A+ ronn.
     
    pipabo , 19 Mai 2014
    #117
  18. bobmax52
    (52) Haute-Marne
    Exact Pipabo ya toujours moyen de trouver des solutions !

    A+
     
    bobmax52 , 19 Mai 2014
    #118
  19. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    re,

    En tant que professionnel, je suis invité au congrès Biactu Préventica.
    à Marseille ( parc Chanot) les 17,18,19, juin.

    Peut-être pourrions-nous nous y rencontrer ?

    A+
     
    pipabo , 19 Mai 2014
    #119
  20. roon
    (06) Alpes-Maritimes
    Salut
    voici une solution de grue dont je me suis servi pour monter mes piliers, seul et sans trop me fatiguer (ce montage de poulie divise le poids par 2)
    la potence n'a pas besoin d'être aussi longue qu'elle y paraît sur le croquis.
    Il faut impérativement mettre une barre de contrefort, sinon ça bascule.
    La fourche permet à l'élément de pilier de redescendre sans être gêné par le chaînage et le contrepoids maintient horizontal l'élément du pilier ou ce qui est soulevé.
    Ce modèle d’échelle permet d'adapter la hauteur désirée.

    Je vais remettre ce système en service pour les poutres.
    Je vous donnerai des nouvelles si je ne suis pas mort, écrasé sous la poutre.

    a+
    R'
    [​IMG]
     
    roon , 19 Mai 2014
    #120
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Calcul de resistance plancher bois

Construction neuve 11 Septembre 2014

calcul resistance

Construction neuve 21 Février 2011

Calcul de ma dalle en beton

Construction neuve 30 Janvier 2016

Tutoriel pour calculer des ponts thermiques avec Therm 7.3

Construction neuve 4 Février 2015

Calcul escalier 1/4 tournant limon central.

Construction neuve 3 Février 2015