Calcul de charge solives de 6m aie!

  1. MrPon
    (81) Tarn
    Bonjour à tous,
    Je vous écris car j’ai beau lire des tas de posts (et forums!), je n'arrive pas à faire un calcul de charge. En fait, j’aménage mes combles qui mesurent 6m sur 10m. Dans une partie de ces combles je souhaite faire une salle de bain dans l’autre des chambres. Il y a actuellement un plancher (épaisseur 22mm) sur toute la surface que je dépose.

    Sous le plancher se trouvent des solives de section 225 par 75 et entraxe qui varie entre 44 à 66cm mais pour une portée de 6 mètres… De plus, ces solives portent déjà un plafond suspendu en terre cuite.
    Mon idée serait déjà de placer des entretoises entre les solives aux parties stratégiques de la future salle de bain et des cloisons puis de placer partout un OSB 18 voire 22mm (et phaltex, etc).

    1) Le problème est que je n’arrive pas à calculer la charge que pourrait porter la combinaison de mes solives + OSB (si l’OSB permet une meilleure répartition de la charge comment lire les abaques de boisphile par exemple ?)

    2) Si la charge supportable est quoi qu’il arrive trop faible pour des chambres et sdb, serait-il possible de régler cela avec un lambourdage ? et comment calculer la section (en prenant en compte les solives existantes et l'osb?) ?

    Merci de votre aide précieuse !
     
    MrPon , 13 Mars 2011
    #1
  2. bardal
    (56) Morbihan
    slt,

    la section de tes solives est vraiment limite pour une portée de 6 mètres; en gros tu peux compter sur une charge de 60 kg/m2, y compris le poids propre et le plafond existant; ce qui ne laisse pas grand chose pour les aménagements et les habitants...
    l'osb, quelle que soit son épaisseur, n'apportera aucune solidité, mais pèsera lourd...

    la seule solution envisageable, pas du tout classique, serait d'augmenter la hauteur de chaque poutrelle pour la porter à 300; ce qui permettrait de doubler la résistance (et surtout de quadrupler la rigidité) en arrivant à 120 kgs/m2 tout compris, ce qui n'est pas beaucoup...
    une telle solution implique:
    - rétirer tout le vieux plancher et nettoyer-poncer le dessus des solives à blanc
    - visser-coller très soigneusement sur chaque solive un chevron 75x75 de 6 m de long
    - reconstituer un plancher le moins pesant possible...

    c'est à la portée d'un amateur (je doute d'ailleurs qu'un pro accepte de te faire celà, c'est trop éloigné de ses pratiques habituelles), mais c'est du boulot...
     
    bardal , 13 Mars 2011
    #2
  3. MrPon
    (81) Tarn
    Je note l'idée mais j'ai bien du mal à comprendre comment cela peut améliorer les choses. En effet, les solives sont actuellement encastrées dans le mur et répartissent la charge ainsi. Comme ces morceaux de bois seront "posés" sur la solive, la charge qui pèsera dessus ne sera-t-elle pas transmise à la solive ? (ce qui annulerait l'intérêt d'un tel doublage)
     
    MrPon , 14 Mars 2011
    #3
  4. bardal
    (56) Morbihan
    ce ne sont pas des "morceaux de bois" "posés" sur la solive, mais des parties composantes de la solive (collées-vissées) qui permettent d'augmenter la hauteur de cette solive de 33%; c'est exactement comme si tu remplaçais cette solive par une poutre de lamellé -collé de plus grande hauteur.
    augmenter de 33% la hauteur d'une poutre, cela revient à multiplier par 2 son inertie, donc sa résistance, et par 4 sa rigidité...
    évidemment, les parties des anciennes solives encastrées dans les murs ne seront pas renforcées, mais à cet endroit, les contraintes sont des contrainte de compression et de cisaillement reprise par une résistance surabondante de la poutre actuelle. c'est une situation très classique de mécanique, où l'on sait que la contrainte maximale d'une poutre uniformément chargée se situe au milieu de cette poutre.

    en fait, ce que je te propose, c'est de reconstituer "in situ" une poutre de section 75x300 de 6m de long, section suffisante pour reprendre une charge de 120 kg/m2.

    tu noteras qu'un système de lambourdes fixées perpendiculairement aux solives n'apporterait strictement aucune solidité supplémentaire.
     
    bardal , 14 Mars 2011
    #4
  5. zaz789
    (23) Creuse
    Une idée en passant, selon l’aménagement en dessous, ne serait-il pas possible de passer une grande poutre dans le sens des 10 m, avec éventuellement un pillier au milieu ?

    Je dit ça parce que ma maison est faite ~ comme ça dans le grenier (9x10) :
    * Deux grandes poutres de 10m, posées chacunes aux extremités + 2 poteaux de bois qui reportent sur les murs porteurs en dessous
    * Et par dessus, des poutres de 9m, posées dans l'autre sens
    Et enfin le plancher par dessus.

    Dans votre cas, ça permettrait de diminuer la portance des poutres actuelles à 3 m au lieu de 6, ce qui leur permettra de supporter bien plus de charge. Ca pourrait être facile a mettre en oeuvre si l'étage inférieur est traversé par un couloir central par exemple.
     
    zaz789 , 17 Mars 2011
    #5
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Comment Calculer La Charge Que Mon I.p.n Dois Suporter ??

Construction neuve 6 Mai 2012

Calcul de ma dalle en beton

Construction neuve 30 Janvier 2016

Tutoriel pour calculer des ponts thermiques avec Therm 7.3

Construction neuve 4 Février 2015

Calcul escalier 1/4 tournant limon central.

Construction neuve 3 Février 2015

Calculs escalier quart tournant avec palier ou balanc

Construction neuve 26 Janvier 2015