solivage combles

  1. Bonjour,
    je cherche des conseils sur la mise oeuvre d'un plancher d'une future mezzanine à installer dans des combles récupérés.
    La surface à aménager : 455cm x 810cm destinée à recevoir : 1 escalier bois + 2 espaces nuit (hauteur inférieure à 180cm par endroits) + 1 Sd'eau + 1 WC + 1 cumulus 300l. + rangements
    Construction : bâtisse ancienne en pierres dans le Sud-Est (normes parasismiques zone II applicables).
    Solivage actuel (plus récent que la bâtisse), ancré dans les murs porteurs/maçonnerie en pierres : 10 madriers (7.5x22) L = 465 cm avec entaxes variables : 72.5cm à 78.5cm.
    Absence de plancher dans les combles.
    Présence d'un faux-plafond en sous-face des solives constitué d'hourdis en terre cuite + plâtre fixé aux solives par des clous + agrafes en fil de fer. Le faux-plafond sera conservé en l'état durant les travaux d'aménagement.
    Mes questions :
    1. L'entraxe entre solives étant important, doit-on envisager le rajout de solives supplémentaires qui reposeraient sur de futures lambourdes à sceller dans la maçonnerie (comment ?). Les lambourdes seraient installées entre les solives actuelles (petits tronçons) et les futures solives fixées par des connecteurs aux lambourdes.
    2. Ou alors, est-il possible de poser directement sur les solives actuelles le futur plancher en étréllisonnant simplement aux points de clouage des plaques ? Les futures entretoises devront elles avoir les mêmes dimensions que les solives actuelles?
    Le solivage actuel supportera-t'il le plancher envisagé (OSB 30mm + feutre phonique + parquet collé et/ou carrelages) + les entretoises + le poids de personnes + cloisons légères/bois +appareils sanitaires + cumulus ?
    Merci d'avance pour vos réponses !
     
    mdr06 , 21 Novembre 2008
    #1
  2. BATXEL
    (77) Seine-et-Marne
    Bonsoir,
    L'entraxe de vos solives pourrait etre correct pour un plancher bois, mais la présence du cumulus et peut etre d'une baignoire vous impose de revoir votre solivage.
    Je ne comprends pas que vous fassiez reposer vos solives sur des lambourdes?
    Les nouvelles solives doivent etre posées parrallèlement à celles existante et ancrées dans la maçonnerie.
    Pour aménager en toute sécurité votre futur plancher(240kg/m2) et permettre une fixation de votre OSB directement sur solives(sur 3 appuis minimum) vous devez poser vos solives à un entraxe de 34 à 36 cm, en gros il faut intercaler une solive entre les votres.

    Cordialement.

    BATXEL-77165 St Soupplets
     
    BATXEL , 23 Novembre 2008
    #2
  3. Cher Batxel bonjour,
    Merci pour votre réponse. J'ai lu avec intérêt les différents billets de votre forum, et j'ai trouvé très sympa l'intérêt que vous portez (ainsi que Fred K, Lionel-P et sa passion des escaliers) à tous les bricoleurs.
    Pour donner suite à vos conseils :
    1. Je voulais poser les futures solives parallèlement à celles existantes sur des lisses (ou lambourdes...) pour ne pas avoir à affaiblir un peu plus le mur en y ancrant de nouvelles, dans la mesure où il n'existe aucun chaînage horizontal sous les solives....
    2. Si l'entraxe actuel permet d'envisager la pose directe des plaques OSB + entretoises aux points de clouage latéraux des plaques, peut-être puis-je me contenter d'intercaler de nouvelles solives seulement là se trouveront les futurs équipement lourds ?
    Merci par avance et bonne journée à tous!
    mdr06
     
    mdr06 , 24 Novembre 2008
    #3
  4. BATXEL
    (77) Seine-et-Marne
    Bonsoir,
    Les maisons anciennes ne comportent pas en général de chaînage, cependant la largeur de leurs murs permettent souvent d'ancrer les solives supplémentaires et de supporter les ajouts de charge.(qui de toute manière, même avec une muralière, seront supportés par vos murs). De plus l'ancrage des muralières doit etre effectué en tenant compte des contraintes dues au cisaillement.
    L'entraxe actuel de vos solives ne permet pas la pose d'OSB sur 3 appuis.
    Si vous souhaitez ne poser que des solives au niveau des équipements lourds, la solution est de poser vos plaques sur lambourdes, elles mêmes fixées sur vos solives.
    Par ailleurs, pensez à poser des entretoises entre vos solives pour éviter le vrillage de celles-ci.

    Cordialement.

    BATXEL-77165 St Soupplets
     
    BATXEL , 24 Novembre 2008
    #4
  5. lemeilleur
    Belgique
    salut on vend dans les brico des fers spéciaux qui on la forme d un U qui ce fixe au mur afin de deposés des poutres il te suffit de fixer ces fers de chaque cot^é de tes mur entre chaques poutres existantes tu suprime pour cela les veilles entretoise et quand cela est fait remets des entretoise et tu pourras franchement faire 1 plancher comme tu veut et y mettre du poid moi le toit entre 1 maison est fais comme cela a+ et courrage
     
    lemeilleur , 27 Novembre 2008
    #5
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Suppression de solivage de plafond dans charpente sans arbaletrier

Toiture, Charpente 16 Août 2014

Conseil Solivage

Toiture, Charpente 12 Août 2013

Solivage d'un grenier

Toiture, Charpente 9 Octobre 2008

Isolation combles perdues : plancher OSB3 + laine de verre croisée

Toiture, Charpente 15 Août 2015

aménagement de combles

Toiture, Charpente 3 Août 2011