Interrupteur Differentiel / Disjoncteur Differentiel

( dans

» Electricité

)
Chercher   dans    

Interrupteur Differentiel / Disjoncteur Differentiel


04/01/2009, 19h08 Vieux  
  40 ans, (71) Saône-et-Loire
 
Bonjour à tous,

Conformement à la norme, mon installation doit comporter 3 interrupteur diff type AC et un type A (lave linge, plaque cuisson)

Jusque là, rien de bien compliqué, vous connaissez la musique.

Mais là, ça se complique un peu :

- Esce autorisé de remplacer tous les types AC par des types A ? pour moi, ce serait plus simple mais en ais-je le droit.

- Si oui, la quantité de differentiel imposé reste t'elle à 4?
Vu qu'ils seront tous de type A, esce que trois suffisent?

-Enfin, est t'il autorisé de remplacer tous ces interrupteurs differentiels par des disjoncteurs differentiels ?

-quelle seraient les avantages de ce remplacement ? sécurité, confort,évolutivité...

Merci d'avances de vos réponses....
04/01/2009, 22h01 Vieux  
 
  21 ans, (38) Isère
 
Bonsoir,

Le type A à la détection des courants résiduels à composante continue. Vous pouvez donc remplacer les type AC par des type A si ça vous arrange. Je ne pense pas que ça soit hors-norme.

La quantité, celle, restera identique.

La vraie phrase serait de remplacer les disjoncteurs divisionnaires par des disjoncteurs différentiels. Ça va vous prendre presque deux fois plus de place dans votre TGBT, vous coûtez beaucoup plus cher et au final ne servir à pas grand chose.

C'est juste que, si le défaut se présente, au lieu que l'interrupteur différentiel coupe plusieurs circuits, il ne va en couper qu'un.

C'est surtout utilisé pour protéger un congélateur ou un ordinateur. Ils sont, dans ce cas, de type Hpi, Hi ou Si, c'est une imunisation complémentaire aux déclenchements intempestifs supérieurs aux niveaux éxigés par la norme.
05/01/2009, 09h45 Vieux  
 
  52 ans, (77) Seine-et-Marne
 
Bonjour

En complément des réponses d'Aurel.

Pas de problème pour ne mettre que des type A (c'est ce que je fais aussi sauf pour le chauffage), mais cela ne change pas le nombre total d'ID.

Mettre un disj diff à la place d'un interdiff vous offre simplement la certitude qu'en cas de capacité, le disj diff coupe alors que l'inter diff se détériore.
Dans la pratique on ne le fait pas car on a dimensionne correctement ce que l'on mets sous les interdiff pour éviter de dépasser le courant assigné de l'ID. Dans l'absolu rien ne vous empêche de le faire si vous avez une centaine d'euros à jetter par la fenêtre.

Comme l'a dit Aurel, les disjoncteur diff sont plutôt destiné sà protéger un circuit unique, en particulier dans l'industrie. En locaux d'habitation, un des usages possible est effectivement de mettre le congelateur sous un disj diff à immunité renforcée.

Je connais des électriciens qui ne mettre que des interdiff type A 63A, comme celà pas de problème de répartition.

@+
05/01/2009, 14h43 Vieux  
  40 ans, (71) Saône-et-Loire
 
Bonjour et merci pour vos réponses.

Carminas, une petite précision concernant ces mots :
"en cas de capacité, le disj diff coupe alors que l'inter diff se détériore."

Pouvez vous me préciser comment se manifeste sa détérioration.

S'il s'arrête de fonctionner et doit partir à la poubelle :pas de problèmes.

Cependant, si le dépassement de sa capacité peut mener à un échauffement et détériorer le matériel environnent ou provoquer un incendie, là, c'est plus la même histoire.
Et si ce cas est invisageable, et bien que je n'ai pas d'euros à jeter par les fenêtres, j'en aurai volontier une centaine à mettre pour protéger la vie de ceux qui vivent sous mon toit.

Pour trouver quelques excuses à la confusion dont je fait état, je vous communique les conseils éléctriques de l'enseigne de magasin BRICOMARCHE :

"Un disjoncteur différentiel par ligne (pièce ou appareil) et un inter-différentiel par groupe de lignes (appareillage électrique d'un étage, par exemple) permettent une coupure instantanée et automatique en cas de court-circuit."

ce texte est consultable avec ce lien :

http://www.bricomarche.com/conseil/m...ifies_208.html

Esce là les conseils éclairés de bons professionnels qu'il faut s'empresser de suivre ou alors un sombre argument marketing ?

Impatient de lire vos avis....
05/01/2009, 19h07 Vieux  
 
  21 ans, (38) Isère
 
Bonsoir,

Je pense que par "disjoncteur différentiel" ils voulaient dire "disjoncteur divisionnaire" car sinon, désolé de l'expression, mais ils disent vraiment de la grosse merde.
11/01/2009, 01h02 Vieux  
 
  62 ans, (69) Rhône
 
Il y a effectivement une erreur dans la fiche concernée. Il s'agit bien d'un disjoncteur divisionnaire par ligne (appareil, prise, etc). Par ailleurs, le terme inter différentiel n'est pas idéal; on devrait écrire "dispositif différentiel de protection des personnes", plus générique et qui concernent: - La protection des circuits contre les surintensités dues aux surcharges ou aux courts circuits ; - La protection des personnes contre les contacts indirects (fuites de courant à la terre). Le gone
12/01/2009, 17h46 Vieux  
 
  34 ans, (37) Indre-et-Loire
 
Je dirais même plus,
car même si on pourrait penser que un différentiel c'est bien donc autant en mettre deux à la suite c'est pas forcément deux fois mieux.
Dans le cas d'une nouvelle installation et j'ai l'impression que c'est le cas, l'inter diff doit déjà être de 30mA si tu veux en mettre deux à la suite, il faudrait que celui de dessous soit inférieur à 30mA et les seuls qui existent ce sont des diff de 10mA qui sont par exemple OBLIGATOIRE dans les écoles maternelles car les petits bouts vont pas aussi bien apprécier une chataigne q'un adulte, mais le problème c'est que le diff à 10mA risque de péter tout le temps pour pas grand chose (tu serais surpris du nombre d'appareil électrique qui peuvent faire sauter un diff 10mA, appareil à raclette et autres).
Tu peux être rassuré la NFC15-100 est très chiante (et y a des conneries genre imposer un système RJ45 chez le particulier) mais elle protège bien les gens.
Dans l'habitat c'est 5 prises de courant par disjoncteur alors que dans l'indus on autorise autant que le disjoncteur peut en prendre et on peut vraiment en mettre un paquet.
Tu peux être rassuré et tu n'es pas obligé dans faire plus si tu n'as pas les moyens un inter diff 30ma et un disjoncteur simple en dessous ça suffit.
????????????????
12/01/2009, 20h55 Vieux  
  40 ans, (71) Saône-et-Loire
 
Merci pour vos réponses,

je ne comprends cependant toujours pas la logique consistant à être obliger de mettre 4 disjoncteurs differentiel si j'en ai installé un de type A sur chaque phase (je suis en triphasé)
J'aurais parfaitement compris avec trois de types AC présent vu qu'il faut un A pour la machine à laver.

Y'a peut etre pas d'explications !

Bavmorda,

Je suis bien daccord avec ton point de vue, surtout concernant les rj45 et le circuit de communication.
Là, vraiment, ils ont vraiment fait fort ! totalement infecte, hors de prix et même pas paratique.
Avec les nouvelles technologie, c'est vraiment le truc qui va être vite obsolète, bien plus rapidement que ne l'a été la bonne vieille prise télephone et coaxial.

A bientôt...


A bientôt
12/01/2009, 22h41 Vieux  
 
  52 ans, (77) Seine-et-Marne
 
4 DDR 30mA c'est :
- un problème de sélectivité horizontale. La norme estime qu'au delà d'une certaine dimension de logement, l'installation doit être répartie sur suffisament d'ID pour qu'en cas de défaut de celui-ci il reste une partie suffisante de l'habitation qui soit alimentée électriquement.
- une incitation à ne pas avoir des ID surchargés pour un nombre de circuits qui doit logiquement aller croissant avec la taille de l'habitation.

C'est forcément, comme pour toute quantité de la norme, une côte mal taillée qui est sensée convenir aux cas les plus standards, mais qui n'entre pas dans le détail des cas particuliers : chauffage élec ou non, triphasé ou non...

Vous pouvez éventuellement mettre un disjoncteur diff HPI/HI/SI pour votre congélateur comme cela fera votre 4ème DDR 30mA.

@+
13/01/2009, 13h43 Vieux  
  40 ans, (71) Saône-et-Loire
 
Carminas, si un bon vent vous porte jusqu'ici....

Pour le 4ème différentiel, pas de problème, je vais le mettre (et je vais devoir aussi acheter un congélateur )
Ou alors, il sera décoratif...

Plus sérieusement, quelques compléments d'information :

J'envisage de mettre une protection 10ma pour les prises de la salle de bain:
Faut il utiliser un interrupteur , un disjoncteur 10ma?
Dans le cas d'un interrupteur 16A- 10ma, quel devra être le disjoncteur associé, peut il être lui aussi de 16A?
Je ne trouve pas de 10 mA en type A, esce normal sachant que je veux protéger une baignoire et un WC?

Dernière chose, la répartition en tri n'etant pas très simple, j'ai pensé à cela :

Sur le plan de travail de la cuisine, placer 3 fois 2 prises en mettant chaque groupe de 2 prises sur une phase.
Car j'ai remarqué que c'etait surtout la cuisine qui posait problème.
Est il possible de mettre des prises d'une même pièce sur des circuits différents et en plus dans mon cas, sur des phases différentes?

Merci de me dire si je suis dans l'erreur.

A bientôt.
13/01/2009, 15h19 Vieux  
 
  34 ans, (37) Indre-et-Loire
 
STOP
tu n'as pas du bien comprendre le principe du 10mA et du diff de type A.
A voir avec d'autres personnes sur le forum mais un diff 10mA pour la salle de bain ce n'est pas nécéssaire un diff de 30mA suffit déjà bien. Utiliser un diff de 10mA peut occasionner des déclenchements intempestifs.
Tant que tu restes dans le volume 3 de la salle de bain tu n'auras aucun problème de sécurité.

(Si tu veux du plus de plus au niveau sécurité dans la salle de bain tu peux alimenter par l'intermédiaire d'un transformateur d isolement ou part une alimentation TBTS)

Tu vas avoir dans ton installations 4 inter diff 30mA, l'un de ces inter diff va avoir un diff de type A car il va protéger ton lave linge et uniquement cet inter diff.

Sous chaque inter diff tu peux avoir des disjoncteurs qui vont protéger différentes choses : de l'éclairage des prises.
_l'un de ces disjoncteurs sera dédié uniquement à l'alimentation de l'éclairage de la salle de bain
_l'un de ces disjoncteurs sera dédié uniquement à l'alimentation des prises de courants de la salle de bain (car tu peux avoir un disjoncteur qui protège deux prises dans le salon deux dans la chambre et une autre dans un dressing)

Pour les prises de ta cuisine pas de soucis
Pour les prises de ton salon pas de soucis non plus

As tu vraiment besoin de tri chez toi

PS: si tu veux proteger ta baignoire et ton wc utilise une bache un diff 10mA c'est trop petit LOL
13/01/2009, 18h06 Vieux  
  40 ans, (71) Saône-et-Loire
 
Ah Ah... alors je serait un benêt

Ou alors on m'aurait menti !

Ca va faire des étincelles avec celui qui m'a conseillé de mettre un 10ma pour la balnéo et le broyeur alors !!!

Mais ceci étant, il est fort possible que l'on ne me comprenne pas très bien non plus :
La question n'etait pas : "puis-je proteger mes prises de salle de bain par un 10Ma ?"
Car à ce niveau, la décision est prise,(!!!) ce sera du 10ma car jusqu'à maintenant, c'etait du 30 et j'ai eu à le regretter à deux reprises.
Même si la norme ne l'exige pas encore, je ne vais pas prendre beaucoup d'avance sur elle en faisant ça : y'en a pas pour des lustres à ce qu'elle y arrive.

Ma question etait de savoir comment organiser la protection 10Ma ? quel était le choix le plus judicieux sur le plan matériel ?

Concernant le triphasé, je n'en ai plus vraiment besoin mais je le garde pour trois raisons:
1 Je possède les éléments de tableau en tri : differentiel, disjoncteur, parafoudre, coupleur ...
2 Si je passe en mono, c'est moi qui paie les kilos de cuivre pour changer les fils jusqu'a leur "machin-chose" d'après EDF.
3 Il est possible que l'on me prête ou que je rachète un jour des outils en tri.

Voili-voilou

Merci.
13/01/2009, 21h53 Vieux  
 
  52 ans, (77) Seine-et-Marne
 
Le type A protége contre les fuites de courant continu, donc aucun intérêt pour la salle de bain.

Habituellement 30mA + classe II + les bons indices de protection IP suffisent pour la salle de bain, tant normativement qu'en pratique.
Si vous tenez au 10mA pourquoi pas. Attention ces machins sont assez sensibles, pas certain qu'un sèche cheveux ne les déclenche pas inadvertance.
Utilisez un disjoncteur diff 16A 10mA type AC.
Je viens de jeter un coup d'oeil au tarif Legrand : 245€ HT alors qu'un simple disjoncteur à 10€ derrière un interdiff 30mA suffit. Et en plus on peut le partager avec d'autres circuits.
A vous de voir.

Aucun problème pour mélanger plusieurs circuits et plusieurs phases dans une même pièce.

@+
13/01/2009, 23h34 Vieux  
  40 ans, (71) Saône-et-Loire
 
J'ai bien conscience que les differentiels 10ma sont sensibles... et pas donnés !

C'est pourquoi je soumettais l'idée de ne mettre qu'un interrupteur differenciel en 10ma 16A au lieu d'un disjoncteur diff puis, de l'associer avec un disjoncteur (à 10€) pour béneficier des deux fonctions comme pour le reste de l'installation.

Si ce cas avait été possible, j'etais loin des 245€, environ la moitié d'après les tarifs d'un interr diff 16A 10Ma.

Mais apparemment, c'est disjoncteur différentiel ou rien.
Tant pis, merci.

Dernière modification par patouillon 13/01/2009 à 23h37.
13/01/2009, 23h37 Vieux  
 
  52 ans, (77) Seine-et-Marne
 
Non pas de problème, vous pouvez mettre un interdiff 10mA suivi d'un disjoncteur classique !
14/01/2009, 01h16 Vieux  
  40 ans, (71) Saône-et-Loire
 
" M'alors c'est super ! "

Et en cas de dépassement d'intensité, c'est le disjoncteur 16A qui coupe avant même que l'inter diff de 16A parte pour l'au delà?

C'est encore de la sélelctivité mon affaire?
14/01/2009, 08h21 Vieux  
 
  21 ans, (38) Isère
 
Bonjour,

le disjoncteur protège contre les petites sur-intensité et les grosses sur-intensité (court-circuit).

Or l'interrupteur différentiel ne fait pas ça, c'est juste sa limite de charge à pas dépasser.
14/01/2009, 10h06 Vieux  
 
  34 ans, (37) Indre-et-Loire
 
Je suis pas trop pour l'inter diff 16A 10mA et derriere un disj 16A.
Je pense qu'ily a risque pour que l'inter casse en même temps que disj saute.
Si tu veux vraiment cette config passe un inter supérieur.
Etant donné que tu mets un inter diff 10ma pour tes prises de Salle de bain tu pourrais peut être en profiter pour rentabiliser et mettre aussi tes disjoncteurs de protection eclairage de salle de bain et donc pas un inter diff 16a mais plus
14/01/2009, 20h43 Vieux  
  40 ans, (71) Saône-et-Loire
 
C'est bien là le soucis ! et donc ma question :

Dans cette configuration, interr diff 16A associé à un disjoncteur 16A, peut on avoir la certitude que le disjoncteur agisse avant la mort de l'interrupteur ?


Quant à passer par un inter supérieur, j'y avais évidemment pensé mais ça n'existe pas au catalogue, du moins pas en 10ma : ni en inter diff, ni en disjoncteur diff.
C'est 10A ou 16A et c'est tout !

Quant à associer prises et lumières sur le même inter diff ou disjoncteur diff, je ne sait plus si c'est interdit ou juste conseillé de l'éviter mais je trouve cette idée très astucieuse.
jusqu'a présent, je ne l'ai pas fait et en cas de défaut, c'est une bonne chose de ne pas couper prises et lumières simultanément dans une même pièce.

donc synthèse des question en cours :

1 - quel disjoncteur faut il associer à un inter diff 10ma 16A ?
2 - Est il possible d'y associer un disjoncteur de moins de 16A en restant aux normes (sachant qu'il est question de prises) ?
14/01/2009, 21h39 Vieux  
 
  52 ans, (77) Seine-et-Marne
 
1- Un disj 16A convient très bien. Il y a de toute façon une marge non négligeable avant que l'ID soit HS et de plus sur votre circuit sdb vous ne dépasserez surement pas les 3,8kW.
2- La norme défini des calibres max de protections vous pouvez toujours mettre moins. Vous pouvez mettre un disj 10A ce qui vous laisser 2,3kW. Voir malgré tout si c'est suffisant, certains sèche-cheveux consomment 2kW.

Je metterai également les lumière sous l'interdiff avec un disj 10A pour le circuit éclairage. Ce serait dommage de s'électriser avec le luminaire alors qu'il y a un 10mA sur le circuit prises. Et tant pis pour la sélectivité horizontale entre prises et éclairage (entre 2 maux il faut choisir la moindre), si celà coupe vous prendrez votre douche la porte ouverte avec la lumière du couloir.

@+
Discussions similaires
Disjoncteur et différentiel pour surpresseur Par Hagär_Dunör dans Electricité, +7 16/12/2008
Interrupteur différentiel triphasé et NF C 15-100 Par PG_44 dans Electricité, +9 18/10/2008
branchement disjoncteur differentiel Par curel dans Electricité, +1 18/10/2008
Interrupteur differentiel haute immunite Par neofth dans Electricité, +1 17/07/2008
Interrupteur différentiel Par jipeache dans Electricité, +8 31/03/2008
Liste de tous nos Forums:
Navigation rapide


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous ! Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses. Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite ! Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Publicités

Version Mobile
BricoZone sur Mobile & PDA

BricoZone® - ©07-13
Visitez aussi BricoZone.be, ou JardiZone.be !